Rechercher

22 femmes et hommes et un projet






Bientôt s’ouvre une nouvelle Olympiade pour la FFESSM et nous lançons une liste pour les élections nationales qui se dérouleront à Lyon du 27 au 28 mars prochain. Pourquoi ? Qui sommes-nous ? Quel est notre programme ? Toutes les réponses dans ce 1er article.


Nous sommes 22 femmes et hommes, tous passionnés et investis dans la vie de la FFESSM, chacun à son niveau, et nous pensons qu’il est temps de modifier la trajectoire de notre fédération pour préparer son avenir.


Cette équipe a été constituée avec la volonté de représenter tous les territoires, sans exclusion aucune, et un large panel d’activités : la plongée, l'apnée, bien sûr, mais aussi toutes les autres disciplines et activités. Notre équipe n’est pas une simple vision politique, c’est un collectif de femmes et d’hommes qui veulent faire avancer les choses.


Pour cela, nous avons ensemble bâti un projet de développement pour la FFESSM : Agir ensemble pour une Fédé forte et ouverte. C’est un projet associatif qui s’appuie sur des valeurs, nourri par des constats et tourné vers les enjeux de demain.


C’est surtout une profession de foi que nous voulons partager avec vous, pour que chaque licencié de la fédé puisse la lire et que les présidents de club puissent voter en toute connaissance de cause. Elle est organisée autour de 6 grands axes pour faire avancer notre Fédération en replaçant tous les clubs, quels qu’ils soient, au cœur de nos préoccupations.

Nous aurons l’occasion de vous reparler de ces 6 axes, mais voici les grandes lignes de nos engagements.


Axe 1 Nouvelle Gouvernance fédérale adaptée aux enjeux de demain

Il faut rénover notre gouvernance fédérale, c’est la priorité et la future loi Sport et Société va en ce sens.

  • Remettons du collectif et de l’envie, redonnons confiance aux commissions mises en veilleuse.

  • Simplifions la vie des clubs.

  • Sortons d’une verticalité descendante exclusive, en dynamisant le conseil des Régions et en rendant sa force de proposition aux organismes déconcentrés.

  • Élargissons la politique dédiée à l’outre mer


Axe 2 Sport pour tous : sport de loisir, sport de nature, sport santé

Le sport est un bien commun pour l’épanouissement de tous, c’est un service public, c’est aussi un enjeu sociétal majeur.

  • Faisons évoluer notre modèle grâce au sport santé, et mettons en avant les bienfaits de nos activités.

  • Rendons autonome le handisub. Créons encore plus de liens avec le milieu scolaire.

  • Renforçons la protection du pratiquant avec un observatoire incidents/accidents et retour d’expérience


Axe 3 Sport de compétition : haut niveau, disciplines compétitives

  • Pour le sport compétition, poursuivons les efforts de détection et gagnons en performance.

  • Pour le haut-niveau, maintenons la reconnaissance de la Nage avec palmes et tentons de l’obtenir pour l’Apnée et le Hockey. Notre DTN en est la charnière indispensable.

  • Adaptons-nous aux nouveaux enjeux de la société, en ce sens valorisons la PSP. Mettons en avant nos athlètes sur les réseaux sociaux.


Axe 4 Développement durable

La notion de Responsabilité Sociétale des Organismes intègre enfin les enjeux du développement durable au sein du sport, elle remet ainsi l’humain davantage au centre du dispositif, dans 3 volets et pratiques éco-responsable

  1. Dans le Volet social : Renforçons l’esprit d’appartenance et faisons la promotion d’activités pour tous les publics, tous les âges, tous les territoires. Mettons en valeur nos richesses culturelles. Soutenons les valeurs éthiques sportives.

  2. Dans le Volet économique : Encourageons l’économie bleue et participons activement à créer une vraie filière des activités subaquatiques. Rendre plus juste la représentativité du secteur professionnel fédéral selon les territoires.

  3. Dans le Volet Environnemental : Faisons adhérer à notre double concept d’une nature à préserver et d’une nature à vivre. S’impliquer encore et encore. Renforçons le dispositif de sentinelles bleues pour valoriser les sciences participatives.


Axe 5 Valorisation de nos structures

3 maîtres mots : Bénévolat, professionnalisation, stratégie piscines.

  • Préparons l’évolution du modèle associatif dans le champ du sport comme le préconise l’Etat et le CNOSF.

  • Remettons en avant le bénévolat et son rôle-clé, développons le Compte d’Engagement Citoyen pour le dirigeant associatif.

  • Renforçons la complémentarité et la synergie des secteurs associatif et commercial.

  • Intégrons mieux nos brevets fédéraux dans le dispositif des diplômes professionnels. Les solutions existent.

  • Et développons de nouvelles formes de licences.


Axe 6 Communication en prise avec nos réalités

Il faut repositionner la communication de la fédération et revoir ses objectifs : qui sont nos publics, quelles sont leurs attentes et comment y répondre. Voici quelques pistes en attendant cet état des lieux.

  • Faisons un état des lieux des attentes de nos clubs.

  • Valorisons davantage les événements régionaux ou départementaux.

  • Développons notre visibilité sur les média sociaux.

  • Travaillons à une version numérique de Subaqua pour élargir son audience.

  • Fidélisons nos adhérents avec de nouveaux supports.

  • Facilitons la diffusion d’outils pédagogiques innovants pour nos encadrants.

Notre Fédé est un bien commun

La légitimité de notre Fédération réside surtout dans tous les clubs qui la constituent, avant même d’être issue de la délégation de l’Etat.

Notre fédé c’est un bien commun, le bien de tous et de chacun.


Pour répondre au défi de mieux faire ensemble, mettons en commun ce que nous avons de meilleur et enrichissons-nous de nos différences.


1,024 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout