Rechercher

Parole de... Teddy au comité directeur d'un club et stagiaire MF1


« Parole de... » est la restitution des interviews que nous avons mené auprès de bénévoles actifs de la FFESSM. Ces échanges ont été riches et nous avons décidé de les partager avec vous car ils portent la voix du terrain. Ils nous parlent leur vision de la fédé, leurs espoirs, leurs attentes, c’est fort et chaque avis dégage des pistes sur lesquelles nous avons bâti notre programme.


INTERVIEW DE TEDDY - Région PACA


Bonjour Teddy, quelle est ta fonction aujourd'hui dans le monde fédéral ?

Je suis membre du comité directeur d’un club associatif de plongée des Alpes maritimes (80 licenciés) ; GP et actuellement en stage initial MF1


Quelle est ta vision de la FFESSM aujourd'hui ?


Pour moi FFESSM est synonyme de « grande famille »

Cela me semble être une entité de gens regroupés autour d’un idéal et ce, quelque soit la discipline pratiquée au sein de la fédération


Qu’est-ce qui te plaît et qu'est-ce qui te déplaît ?


La FFESSM est à l’origine du développement de la plongée non seulement Française mais internationale également, on a coutume de dire que la plongée est née en Méditerranée (et pourtant je ne suis pas de la génération Cousteau)


La formation fédérale est synonyme de qualité, et de capacité à évoluer aussi. Les brevets FFESSM (via la CMAS) garantissent une équivalence internationale


Ce qui me déplaît:

  • Le manque d’infos descendantes vis-à-vis des activités autre que la plongée scaphandre

  • Le manque d’écoute vis-à-vis des Codep qui sont, pourtant les plus proches interlocuteurs des clubs


Dans ton rôle de stagiaire MF1 qu'est-ce que tu attends de la fédération aujourd'hui ?

  • La mise en place (localement peut être) d’interactions entre des moniteurs, d’origine différentes, sur les techniques de formation

  • La mise en avant de façon plus importante des actions dans les structures de base

  • La valorisation plus importante du bénévolat


Est-ce que la fédération répond à cette attente et si non, qu'est-ce qui manque ?


Pas toujours, ceci est probablement dû à une structure pyramidale bloquant parfois les demandes de la base


Si tu avais la possibilité de conduire 3 actions prioritaires pour répondre à tes besoins, ce serait lesquelles ?

  • Je suis d’un club du 06, pour nous la mise en place d’une licence estivale serait profitable aux milieux associatifs et professionnels. A terme tout le monde serait gagnant

  • Le développement d’actions de sciences participatives

  • La formation MF1 est longue pour de jeunes actifs et peut dissuader certains de s’investir davantage… Pourquoi ne pas penser à une restructuration avec une évaluation continue, par module, plutôt qu’un examen « one-shot » ?

178 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout